« Amok », par Atoms For Peace, 2013

atoms-for-peace_full-band_2013-675x450De bons super-groupes, on en connait plein. Them Crooked Vultures, Dead Weather, les Raconteurs sont ceux que je retient le plus facilement. Mais un autre vient d’arriver dans la playlist des albums les plus écoutés récemment. Ce groupe, c’est Atoms for Peace, une formation au nom étrange, avec une couverture d’album tout aussi étrange. Mais quand on voit le casting, on se dit qu' »Amok » (c’est le nom de cet album, sorti en 2013) va être bien.

Atoms for Peace, c’est le rassemblement d’un de mes chanteurs préférés, Thom Yorke (ancien leader de Radiohead), Flea (le bassiste mythique des Red Hot Chili Peppers), Nigel Godrich (considéré comme le 6e membre de Radiohead et connu pour ses collaborations avec Beck, Charlotte Gainsbourg ou encore REM), mais aussi Joey Waronker (qui a aussi joué pour REM et Beck), et Mauro Refosco (membre de Forro in he dark). Bref, ça fait rêver. J’ai découvert Atoms for peace avec le clip de Before our very eyes, que vous pouvez voir ci dessous. Etant un grand fan de Radiohead, et plus particulièrement du chant si particulier de Yorke, je me suis jeté sur Amok, et je n’ai pas été déçu.

On sent sur cet album que Yorke est vraiment le créateur du groupe, on retrouve sa façon si typique de chanter, extrêmement sensible, planante, avec une voix presque cassée des fois. On à l’impression d’écouter du Radiohead avec une nouvelle couleur, celle de la basse de Flea sur des morceaux comme Before your Very Eyes, et puis cette touche très électro qui se marrie à merveille avec les notes que propose Yorke. Amok est un album à écouter seul, dans le noir, et en étant de bonne humeur avant, de préférence, tant le disque est sombre. La construction des morceaux ne varie pas beaucoup, mais il y a toujours un crescendo qui fait qu’on à envie d’écouter la fin du morceau et qu’on à un coté presque transcendantal. C’est une construction que j’adore, et du coup, forcément, ce disque m’a beaucoup touché. Je l’ai trouvé uni, assez surprenant avec ses cotés très électro pour ne pas être une déception tout en restant bien dans les pas de Radiohead. Et mention spéciale aux clips que vous trouverez dans cet article, que je trouve vraiment superbes.

Publicités

Une réponse à “« Amok », par Atoms For Peace, 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s